Comment la « Tempo Run » contribue-t-elle à améliorer la vitesse et l’endurance en course à pied ?

L’entraînement en course à pied atteint de nouveaux sommets avec la "Tempo Run". Ce concept, bien que relativement récent, fait déjà vibrer la fibre des adeptes du running. Mais qu’est-ce que la "Tempo Run" et en quoi peut-elle améliorer votre vitesse et votre endurance ? Plongez dans cet article pour découvrir l’impact potentiel de cet entraînement sur votre performance.

Qu’est-ce que la "Tempo Run" ?

La "Tempo Run", ou course à allure soutenue, est une méthode d’entraînement qui vise à améliorer votre endurance et votre vitesse en course à pied. La particularité de cette séance réside dans son rythme soutenu, maintenu aussi longtemps que possible.

Au cœur de la "Tempo Run" se trouve l’idée de "course au seuil". Le seuil est cette limite fine entre l’effort aérobie, où le corps utilise principalement l’oxygène pour produire de l’énergie, et l’effort anaérobie, où l’organisme puise dans ses réserves de sucre. Lors d’une "Tempo Run", l’objectif est de courir juste en dessous de ce seuil, à un rythme difficile mais maintenable.

Pourquoi intégrer la "Tempo Run" dans votre entraînement ?

En effet, la "Tempo Run" peut sembler être un défi de taille. Pourtant, intégrer ce type de séance dans votre programme d’entraînement peut offrir des avantages considérables. Il s’agit d’un excellent moyen de travailler votre capacité à maintenir une allure rapide sur de longues distances.

Avoir une bonne endurance est indispensable pour venir à bout d’un marathon ou d’une course de longue distance. Cependant, pour améliorer votre temps, il est également crucial de travailler votre vitesse. C’est là qu’intervient la "Tempo Run". En courant à une vitesse élevée, mais maintenable, vous formez votre corps à supporter l’effort sur la durée.

Comment bien réaliser une "Tempo Run" ?

Pour réaliser une "Tempo Run" efficace, il est important de bien la préparer en amont. Tout d’abord, échauffez-vous en courant à une allure fondamentale pendant une vingtaine de minutes. Ensuite, augmentez progressivement votre vitesse jusqu’à atteindre votre rythme de seuil.

Il est crucial d’écouter votre corps durant l’effort pour ne pas dépasser votre seuil anaérobie. Une fréquence cardiaque élevée, une respiration saccadée ou une sensation d’essoufflement sont autant d’indicateurs que vous êtes en train de franchir cette limite. Dans ce cas, n’hésitez pas à ralentir un peu le rythme.

Les outils indispensables pour une "Tempo Run" réussie

Pour optimiser votre "Tempo Run", il peut être judicieux d’investir dans quelques outils. Un cardiofréquencemètre peut vous aider à surveiller votre fréquence cardiaque et à rester dans les limites de votre seuil. De plus, une paire de chaussures de course de qualité peut faire une grande différence en matière de confort et de performance.

En outre, une bonne préparation mentale est tout aussi importante que la préparation physique. Concentrez-vous sur votre rythme, votre respiration et vos sensations. Gardez à l’esprit que l’objectif n’est pas de terminer essoufflé, mais de maintenir une allure rapide sur la durée.

La "Tempo Run" est une méthode d’entraînement qui a fait ses preuves pour améliorer la vitesse et l’endurance. En intégrant ce type de séances dans votre routine de running, vous pourrez repousser vos limites et atteindre de nouveaux sommets de performance. Alors, êtes-vous prêt à relever le défi ?

Des équipements spécifiques pour optimiser votre "Tempo Run"

Afin de tirer le meilleur parti de votre séance tempo, certains équipements et accessoires de running peuvent se révéler très utiles. Par exemple, une montre cardio GPS comme la Garmin Forerunner ou la Garmin Fenix peut vous aider à maintenir votre fréquence cardiaque dans la zone d’endurance fondamentale. Ces outils, en plus de mesurer votre fréquence cardiaque, peuvent également suivre votre allure et la distance parcourue, ce qui est essentiel pour optimiser vos séances de "Tempo Run".

Concernant les chaussures running, il est important de choisir une paire adaptée à votre type de foulée et confortable pour maintenir une cadence soutenue sur la durée. Une bonne paire de chaussures peut aider à réduire le risque de blessure et améliorer votre performance.

Enfin, n’oubliez pas l’importance de la nutrition et de l’hydratation. Manger de manière équilibrée et rester hydraté joue un rôle crucial dans votre performance et votre récupération.

L’importance d’un bon plan d’entraînement

La "Tempo Run" ne doit pas être la seule séance de votre plan d’entraînement. En effet, pour progresser en course à pied, il est essentiel de varier les types d’entrainement running. Intégrer des séances de travail en seuil anaérobie, de l’anaérobie lactique pour améliorer votre vitesse, ainsi que des sorties longues pour travailler votre endurance fondamentale, est une excellente manière de diversifier votre routine.

De plus, votre plan d’entraînement doit aussi prendre en compte des phases de récupération. Après une séance seuil ou une "Tempo Run", il est essentiel de permettre à votre corps de se reposer et de récupérer. L’élimination de l’acide lactique produit lors d’un effort intense se fait durant ces phases de repos, évitant ainsi les courbatures et les blessures.

Conclusion

La "Tempo Run" est un outil précieux pour tout running addict désirant améliorer sa vitesse et son endurance. En courant à une allure tempo, juste sous votre seuil anaérobie, vous pouvez augmenter votre fréquence cardiaque maximale et ainsi repousser vos limites.

Équipé de la bonne paire de chaussures running, d’une montre cardio GPS pour monitorer vos performances, et en suivant un bon plan d’entraînement, vous serez prêt à tirer le maximum de bénéfices de vos séances seuil.

La "Tempo Run" est un défi, certes, mais un défi qui en vaut la peine. Alors, coureurs, êtes-vous prêts à intégrer la "Tempo Run" dans votre routine et à voir vos performances s’envoler ?

Copyright 2023. Tous Droits Réservés